Panier

Votre panier d'achats contient
0 produit(s)


Acceptance Mark
Facebook

Twitter

Considérer l’excellence... (deuxième partie)

par Johnny Markin

Pourquoi devrions-nous viser l’excellence dans notre adoration ? Est-ce que c’est seulement pour démontrer que nous avons une équipe de louange super performante ? Dans les prochains articles, je partagerai quelques raisons pour lesquelles nous devrions viser l’excellence dans  la disposition de notre cœur et dans nos actions qui mènent à l’adoration.

  • Une grande oeuvre attire l’attention, non pas sur l’artiste, mais sur l’œuvre en elle-même et son sujet, puis finalement sur Dieu. J.S. Bach a dit, un jour, : « Tout art revient ultimement à la gloire de Dieu ». Pourquoi ? Si nous sommes créés à l’image de Dieu et que l’une de ses qualités est la créativité, lorsque nous créons, nous reflétons ainsi la gloire du créateur.
  • L’excellence veut se faire entendre. Lorsque je faisais des ateliers en tant qu’invité dans des écoles en Angleterre, dès que je mentionnais que j’étais un artiste chrétien, les jeunes ne s’intéressaient plus à moi. Toutefois, quand je leur faisais entendre des solos de guitare sur de la musique moderne, comme ils avaient l’habitude d’écouter eux-mêmes, je gagnais leur attention. J’imagine qu’ils s’attendaient à entendre des chansons plutôt enfantines. Une fois leur respect mérité, j’ai eu l’opportunité de pouvoir témoigner de ma foi et de pouvoir les introduire à la personne de Jésus-Christ. Ah, comme j’ai hâte au jour où  la musique et l’art émaneront des églises par des artistes profondément inspirés par l’Esprit Saint.  Cet Esprit de Dieu qui est si touchant, si captivant, si différent que tous ceux qui l’entendront ou le verront, seront touchés et diront : « Laissez-moi connaître votre Dieu qui parle si profondément à travers ses enfants !» Fais que ce jour vienne Seigneur, fais que ce jour vienne !

<< Retour à la liste des articles